Polytrack pour Fairview

mercredi 1 août 2012

Phumelela est en train de révolutionner les courses hippiques dans l'Eastern Cape avec l'installation d'une piste de course synthétique Polytrack à l'intérieur de la piste de gazon existante à l’Hippodrome de Fairview à Port Elizabeth. L’installation de la nouvelle piste devrait commencer dans quelques semaines et devrait être terminée dans environ huit mois. Fairview deviendra le 18ème hippodrome Polytrack dans le monde entier.

Une deuxième piste à Fairview et la fermeture de l'autre hippodrome de la ville, Arlington, a longtemps été un élément central de la stratégie de Phumelela afin de maintenir les courses hippiques dans la région. Près de 70 réunions de courses par an sont organisées à Port Elizabeth et cela nécessite deux hippodromes dans la ville, Fairview et Arlington, car une piste de gazon ne peuvent pas soutenir plus de 35 réunions de courses par an.

Mais l’exploitation d’un hippodrome sur si peu de jours par an n'a pas de sens commercial compte tenu de l'énorme investissement en terrains et bâtiments et les coûts de maintenance. Par conséquence, Phumelela est déterminé à installer une deuxième piste à Fairview afin de doubler les capacités de course chaque année et en même temps de cesser de courir à Arlington.

La décision prise par Phumelela d'installer un sol de course Polytrack à Fairview suit la permission tant attendu, reçu en Novembre dernier, par East Cape Gambling Board de fermer Arlington.

Phumelela a envisagé l'installation d'une piste en gazon à l'intérieur de la piste existante, qui aurait coûté beaucoup moins cher, mais a opté pour Polytrack pour diverses raisons. Le plus important étant qu’une piste synthétique ne nécessite pas d'eau, ce qui est essentiel vu l'historique des conditions de sécheresse et les restrictions d'eau dans la province.

Parmi les autres raisons:

  •  L'entretien annuel sera d’environ R1.5 millions de moins que le gazon.
  • Polytrack est un sol ‘tout-temps’ cela éliminera pratiquement l’annulation des courses et permettra d’ajouter plus de réunions de courses à la liste de la région si cela est souhaité.
  • Les chevaux peuvent être entraînés sur le sol Polytrack, éliminant ainsi les plannings d’entrainement qui sont interrompues par la pluie. Cette décision fait suite à l'installation d’un sol Polytrack sur la piste d'entraînement à Randjesfontein, le principal centre d’entrainement près de Johannesburg, qui a été utilisé au cours des six derniers mois.

Tags: Polytrack | racecourse